Les vacances de la Toussaint en Guadeloupe

Il vous reste encore quelques jours pour envisager où vous allez passer les vacances de la Toussaint cette année. Cette période de congés est un peu particulière dans le calendrier annuel. Ce sont les premiers jours à prendre en famille depuis l’été. C’est aussi bien souvent l’arrivée des tendances hivernales dans l’hexagone. D’où la tentation pour certains d’entre vous d’opter pour un séjour au soleil avec de reprendre des couleurs et refaire le plein de vitamine D. Oui mais, à quelques semaines de noël, vous ne souhaitez sans doute pas dépenser trop dans ce petit séjour. Pour autant, ne négligez pas l’option Antilles française avec un départ en dernière minute, et voici pourquoi :

Des vols et des promos

Dans l’esprit de pas mal de touristes, les Caraïbes sont des îles intéressantes entre décembre et mai. Et c’est une vraie erreur d’interprétation. Certes pas mal de guide vont parler de saison des pluies, voir de saison cyclonique, et les journaux télévisés qui insistent sur les cyclones en Floride n’arrangent rien à cette vision erronée. Car les mois d’octobre et novembre sont clairement des mois largement ensoleillés permettant de profiter de toutes les plages de l’île, de la baignade et des découvertes partout sur le territoire de Grande Terre. Il est par contre encore possible d’avoir quelques averses tropicales sur Basse Terre.

Cette mauvaise image de la destination aura au moins un effet positif pour vous : les prix des vols vers Point à Pitre sont les plus bas de l’année ! Il est donc possible de trouver des vols entre Paris et la Guadeloupe pour 250 € par personne aller et retour ! À ce tarif-là, vous pourrez aussi avoir un billet de train pour le sud de la France !

Des hébergements de prestige à petits prix

Vous avez donc vos vols de dernières minutes, il faut maintenant trouver un point de chute pour toute votre tribu ! Et là encore vous allez profiter du désamour des habitants de la métropole pour les Antilles, et donc de la plus faible fréquentation , pour profiter des prix au plus bas.

Notre conseil est de vous tourner directement vers la location de villa. Assez onéreuse pendant la haute saison, cette solution devient vraiment très abordable pendant l’automne tropical. Pour vous convaincre, nous avons pris l’exemple de cette location de villas de luxe sur la plage de Saint François. Les maisons sont richement équipées : climatisation, piscines privatives, spa privé, terrasse immense, jardins tropicaux et accès direct à la plage en quelques mètres ! Difficile de faire plus « haut standing » pour des villas allant de 3 à 6 chambres, pouvant donc accueillir jusqu’à 14 personnes ! Et pourtant les prix sont autour de 2000 € la semaine pour une villa tout inclus, y compris les stand up paddles , kayak, voiturettes électriques etc.. Ce qui fait donc un tarif de moins de 100 € la nuit par chambre ( calcul fait sur une base de 3 chambres) . Imaginez le même calcul si vous partez à 2 familles pour une villa 4 chambres à quasiment 2000 € la semaine. Cela vous coûtera donc 1000 € par famille, soit 500 € par chambre la semaine. Difficile de trouver moins cher dans l’hôtellerie de catégorie équivalente.
En effet, le coût d’une chambre d’hôtel est souvent incompressible. Et si vous êtes en famille, il faudra bien souvent prendre 2 voir 3 chambres, ce à quoi vous allez ajouter les petits déjeuners, les repas en extérieur et la contrainte des horaires des établissements.

Une île toujours aussi riche

Pour le reste, rien ne change en Guadeloupe à la Toussaint. Les plages sont toujours aussi belles , la culture créole toujours aussi chaleureuse et les marchés toujours aussi chatoyants comme décrit par la blogueuse Marie . Vous serez par contre sans doute surpris de voir pas mal d’Américains et de Canadiens sur place. Ils savent que le climat est propice à la découverte de la Guadeloupe en octobre et novembre sans aucuns soucis.